1304 Cossonay, Suisse
+41 78 736 98 36
info@socialbusinessmodels.ch

Formation de formateurs et de coaches

Dessinez votre modèle d'affaires

Jusqu’à maintenant, SBM a diffusé sur son site des concepts et des outils destinés principalement à des utilisateurs finaux, principalement des entrepreneurs sociaux et des acteurs directs de l’économie sociale et solidaire, ainsi que des étudiants et des curieux.

Cependant, malgré les avancées technologiques, il est reconnu que l’apprentissage autonome et individuel est encore moins performant que lorsqu’il est accompagné dans des activités présentielles et collectives par des coaches et des formateurs.

D’autre part, les publics cibles actuels de Social Business Models dépassent largement les frontières suisses (environ 9%), pour s’étendre en France (environ 49%) et sur le continent africain (plus de 23%).

L’ensemble des parcours, activités et outils proposés par SBM est ample et peut éventuellement décourager certains entrepreneurs (sociaux) devant la complexité de tout ce à quoi ils devront penser. L’objectif est donc de former des intervenants locaux à l’utilisation cohérente des ressources de SBM, pour qu’ils puissent accompagner les créateurs d’entreprises de la façon la plus adéquate.

Ainsi l’impact final pourra être considérablement multiplié.

Le projet d’implantation de cet environnement de formation se déroulera en plusieurs phases :

  • Implantation de l’environnement de formation digitale ;
  • Développement de la structure et des contenus pédagogiques ;
  • Développement de fiches pédagogiques et de supports à l’intention des formateurs et coaches locaux ;
  • Elaboration des ressources de social learning ;
  • Préparation des cursus et certifications ;
  • Préparation des formateurs, tuteurs et animateurs SBM ;
  • Lancement des formations (initialement une par trimestre).

L’avantage majeur de ce dispositif est un contact direct avec le terrain et indirect avec les entrepreneurs locaux, ce qui permettra à SBM une permanente amélioration et innovation, ainsi qu’une étroite adéquation des ressources aux réalités socio-démographiques locales